Amyloidose

Les abyssins sont touchés par une maladie à prédisposition génétique grave que l’on nomme l’Amyloidose rénale.

Malheureusement, à ce jour, aucun test n’existe pour déceler cette maladie

L’amylose rénale se caractérise par l’accumulation de substance amyloïde à l’intérieur du rein.

Cette maladie débute par la présence de protéines en quantité anormalement élevée à l’intérieur des urines (protéinurie).

L’évolution se fait vers l’apparition d’un syndrome néphrotique complet s’accompagnant d’œdème généralisé et de protéinurie cette fois-ci importante avec hypoprotidémie correspondant à une baisse très importante du taux de protéine dans le sang.

Le diagnostic est posé grâce à la biopsie rénale c’est-à-dire aux prélèvements d’une parcelle de rein permettant ainsi de mettre en évidence la présence de substance amyloïde à l’intérieur des glomérules.

Voici ce qu’en dit le LOOF: « L’amyloïdose rénale est une maladie grave, assez rare, inéluctablement fatale, génétique mais dont le mode de transmission, à l’heure actuelle, est incomplètement connu. De ce fait, le gène muté n’étant pas encore – semble-t-il – isolé, un test diagnostic génétique n’a pas encore pu être mis en place. Nous pensons néanmoins malgré ces connaissances incomplètes et en pleine évolution, qu’il faut, pour éclairer le mieux possible l’éleveur, faire le point actuel de nos connaissances sur la maladie amyloïde en précisant bien que cette fiche d’information et de recommandations est celle de « l’instant actuel » et qu’elle sera susceptible de modifications au fur et à mesure de l’évolution de nos connaissances. »

Éleveurs et particuliers, nous devons avancer ensemble afin qu’un test puisse voir le jour.

A cet effet, vous trouverez la fiche Amyloidose rénale et le formulaire de prélèvement éditer par l’ISAL.

Nos lignées, sont, à notre connaissance, exempt de cette maladie génétique.